Journée sportive : au bout de l'engagement

Journée sportive : au bout de l'engagement

Le foot, l’indémodable, l’incontournable activité de la journée sportive (JS) a donné le coup d’envoi des épreuves. Le ton est donné dès le départ, deux équipes ont déclaré repartir avec la « coupe des champions » cette année 2015 à Bouillante. Promesse d’un beau tournoi en perspective.

Pour cette édition, cinq équipes vont s’affronter sur le terrain pour récolter de précieux points nécessaires à l'obtention de la très convoitée "Coupe des Champions". De très bonnes équipes manquent à l'appel, en l'occurrence Sainte-Rose et Deshaies le tenant du titre de la JS. Les points vont donc être disputés en une poule entre Sainte-Anne, Lamentin, Vieux-Bourg/Papin, Bethel foot/Goyave, et Basse-Terre. Le foot va-t-il garder de son panache et assurer à ses supporters de la qualité malgré la faible participation ? Les engagements vont-ils être tenus ?

Des affrontements épiques

Il fait au moins 35 degrés à l'ombre. Les rencontres commencent sous une chaleur torride, mais déjà le tournoi prend de l’ampleur par des équipes motivées, poussant les joueurs dans leurs derniers retranchements. La tension est à son comble. C'est sans compter sur un rebondissement de dernière minute qui fait monter la pression. L'équipe de l'église des Soldats du Christ arrive à Bouillante. D'un commun accord exceptionnel avec les capitaines des différentes équipes, l’équipe est autorisée à intégrer le championnat et à se mêler au débat. C'est l'heure d'un grand chambardement.

Ils donnent leur maximum

A la pause, ce sont quatre équipes qui tirent leur épingle du jeu. Sainte-Anne, Lamentin, Vieux-Bourg/Papin et Basse-Terre. La fatigue, les crampes font leur apparition. Les protagonistes donnent tout pour tenter d'accéder à la finale. Le tournoi devient de plus en plus palpitant à faire bouillir de joie les supporters des équipes engagées qui donnent un coup de peps à la compétition, quitte à se retrouver sur la pelouse. A déplorer tout de même des conséquences fâcheuses du dévouement à ce sport. Abedy en fait les frais. La blessure semble grave. L'engagement de tous est manifeste mais parfois il peut être excessif.

En tout cas, le foot a tenu toutes ces promesses. Ce fut une rencontre magnifique entre amateurs et professionnels de la discipline. L’important ce n’est pas toujours le niveau, mais plutôt, la satisfaction d’avoir été au bout de ses engagements. Qui relèvera le défi l’année prochaine ? Reste à savoir si Sainte-Anne a remporté son challenge de repartir avec la « coupe des champions ». Réponse lors de la remise des prix.

Note: 
5

Tags: sport 8 mai

0 Commentaires

Laissez un commentaire

Connexion

Portefolio

  • Journée détente du 12 03 2015
  • Soirée de clôture du 28/06/2014
  • Journée sportive du 08/05/2015
  • Rencontre de louange du 15/01/2015
  • Convention du 11/11/2015
  • Camp 2015
  • test
NOUSNotre missionG2Céglise évangélique de la Guadeloupe

Audio

Vidéos

Dé mo kat pawôl

Priez sans cesse

 

Tous, à un moment ou à un autre, ont besoin de soutien dans la prière : le découragement, la fatigue ou pire la maladie sont autant de raisons de recommander son sort à l’Eternel. Prions que jeunes et responsables dépassent leurs difficultés, connaissent leur valeur aux yeux de Dieu et le servent fidèlement.

 

Evènements

Camp 2018

Commentaires récents