Le GBU et les CBL, tout est dit

Le GBU et les CBL, tout est dit

Vous avez sans doute déjà entendu parler du GBU et du CBL. Ils s’investissent à leur développement spirituel au sein d’un monde parfois hostile et réfractaire à leur Foi. Ici, toutes les réponses que vous souhaitez.

Article écrit sous la direction d’Éric Martin, membre de Cristalimpact Guadeloupe.

 

Qui sont-ils ?

Le CBL (Club biblique lycéen) et le GBU (Groupe biblique universitaire) sont des groupes de lycéens et d’étudiants chrétiens qui se réunissent une fois par semaine à proximité des lycées (pour les CBL) et sur les campus de Fouillole et de Saint-Claude (pour le GBU). Leurs rencontres se tiennent durant la pause méridienne du temps scolaire. Ces cadres offrent un espace et des perspectives complémentaires à celui de l’église, et ne remplacent pas son groupe de jeunes, au contraire (voir article Cristalimpact, Christ à l’impact). Bien que encadrés par les « Amis de Cristalimpact Guadeloupe », ces groupes sont autonomes.

Que font-ils ?

Chaque activité vise à l’édification des chrétiens présents dans l’établissement, et à l’évangélisation de leurs camarades par des actions à leur portée. Ils respirent la joie de vivre, l’amour de Dieu et la liberté en Christ.

  • Partages autour de la Bible, témoignages

  • Organisation d’exposés-débats, de soirées artistiques, de camps

  • Participation à des actions de formation et autres séminaires

  • Rencontre avec d’autres jeunes lors de conférences régionales, caribéennes ou internationales (ce qui leur permet d’expérimenter le caractère universel de l’Église).

  • Participation à des actions d’évangélisation avec pour finalité d’arriver à communiquer le message de l’Évangile

À qui s’adressent-ils ?

Le GBU et les CBL s'adressent d'une part à tous les jeunes chrétiens qui sont scolarisés au lycée ou à l’université pour leur offrir un espace où ils peuvent se retrouver et s’encourager mutuellement. D'autre part, à leurs camarades invités par eux à assister aux réunions et à entendre la bonne nouvelle du Salut. Selon les statistiques, 80 % d'entre eux n'entrent pas dans une église chrétienne avant l'âge de 40 ans. Ils ne vont pas à l'église alors... l'église va à eux !

Où participer ?

En région grande-terrienne : un CBL à Baimbridge/Jardin d'essai, à Port-Louis, et le GBU à l’UA Pointe-à-Pitre. Le CBL de Faustin Fléret a peut-être déjà démarré.

En région basse-terrienne : un CBL à Trioncelle, à Petit-Bourg, à Gerville-Réache et le GBU à l’UA antenne de Saint-Claude.

Il n'y a pas de CBL dans votre lycée ? Vous êtes au moins trois jeunes intéressés ? Contactez les Amis de Cristalimpact qui vont se charger de trouver un lieu d'accueil à proximité du lycée, de vous former sur le fonctionnement-type du CBL et d'accompagner votre groupe dans son évolution.

NB : Dans un souci de respect de la laïcité, les CBL ne peuvent pas se réunir au sein du lycée ; ils sont donc accueillis par des familles chrétiennes vivant à proximité.

Note: 

Tags: GBU CBL jeunes lycée université

0 Commentaires

Laissez un commentaire

Connexion

Portefolio

  • Journée détente du 12 03 2015
  • Soirée de clôture du 28/06/2014
  • Journée sportive du 08/05/2015
  • Rencontre de louange du 15/01/2015
  • Convention du 11/11/2015
  • Camp 2015
  • test
NOUSNotre missionG2Céglise évangélique de la Guadeloupe

Audio

Vidéos

Dé mo kat pawôl

Priez sans cesse

 

Tous, à un moment ou à un autre, ont besoin de soutien dans la prière : le découragement, la fatigue ou pire la maladie sont autant de raisons de recommander son sort à l’Eternel. Prions que jeunes et responsables dépassent leurs difficultés, connaissent leur valeur aux yeux de Dieu et le servent fidèlement.

 

Evènements

Camp 2018

Commentaires récents